Tout savoir sur les charges patronales de freelance

charges patronales freelance

En portage salarial, tout comme un salarié en CDI ou CDD, vous devez cotiser à différentes caisses pour avoir droit aux allocations chômage, à la retraite et à la sécurité sociale. Lors du calcul de votre salaire en portage salarial, des charges sont prélevées ce qui vous donne droit à ces avantages que n’ont pas les indépendants. Mais qu’elles sont les charges patronales de freelance ? BeBoss répond à toutes vos questions !

Qu’est-ce que les charges sociales en portage salarial ?

Parmi les charges de freelance auxquelles vous contribuez en tant que salarié porté, tout au long de votre carrière, on distingue les cotisations salariales et patronales. Il s’agit de taxes dont vous devez vous acquitter et les reverser à un organisme gouvernemental : l’URSSAF. Il s’agit de la caisse qui récolte vos cotisations sociales et qui veille au respect des règles par les entreprises. Dans votre cas, c’est votre société de portage salarial qui s’occupe du versement de ces charges après avoir calculé votre salaire à la fin du mois. Vous n’avez donc à vous occuper de rien.

Les différentes charges de freelance en portage salarial

Les charges patronales font partie des charges sociales de freelance. Grâce à cela, vous êtes couvert en cas d’arrêt maladie, d’accident de travail ou de vie. Elles vous permettent également d’être remboursé de vos frais de santé via la sécurité sociale.

Les cotisations sociales incluent également vos cotisations pour la retraite alors que les charges patronales de freelance vous permettent de cotiser en cas d’arrêt de travail, votre assurance chômage en cas de rupture de contrat ou encore pour pouvoir avoir accès à l’assurance maladie.

En portage salarial, vous cotisez comme n’importe quel salarié aux charges salariales. Pour déterminer le montant des charges que vous avez, votre société de portage salarial se base sur votre chiffre d’affaires mensuel et retire les sommes dues pour les verser aux différents organismes collecteurs.

Qu’est-ce que les charges patronales de freelance ?

Lorsque vous arrivez à la fin du mois, votre société de portage salarial s’occupe de la facturation de votre mission. Elle prend contact avec votre client et fait le calcul de votre salaire selon le nombre d’heures travaillées. C’est à elle que revient la tâche de calculer les différents taux pour les charges patronales qui vont être reversées à l’URSSAF pour vous permettre de cotiser.

Vos avantages en portage salarial

En devenant salarié porté, vous accédez à un statut qui vous permet de travailler en tant qu’indépendant sans avoir besoin de créer une entreprise juridique. En effet, votre société de portage salarial s’occupe de toute la gestion de votre activité professionnelle ! De votre côté, vous n’avez qu’à trouver des missions qui correspondent à votre expertise pour vous lancer et générer du chiffre d’affaires en répondant aux besoins de vos clients. En revanche, vous êtes soumis au paiement de charges patronales de freelance.

En déléguant la gestion de votre activité à des professionnels, vous bénéficiez d’avantages en portage salarial que n’ont pas les freelances à leur compte. En tant que salarié porté, vous bénéficiez d’une assurance maladie, d’une assurance chômage en cas de rupture de contrat et vous cotisez pour votre future retraite. Aussi, vous percevez une rémunération chaque mois, ce qui est un avantage non négligeable, n’est-ce pas ? 😉

Si vous réalisez une mission longue, vous pouvez mentionner dans votre contrat de travail en portage salarial, votre volonté de percevoir un salaire tous les mois qui est calculé en fonction de votre chiffre d’affaires mensuel. C’est ici un avantage précieux par rapport aux indépendants qui doivent attendre la fin de leur mission pour percevoir leur revenu sur leur compte en banque.

Inclure les charges patronales de freelance pour le calcul de votre TJM

Les cotisations patronales sont déduites de votre salaire lors de la transformation de votre chiffre d’affaires en rémunération mensuelle. L’importance de bien calculer votre TJM avant la recherche de votre mission prend alors tout son sens. Si vous devez prendre en compte un certain nombre de critères liés à votre activité professionnelle, comme votre expérience, la durée de la mission ou encore vos compétences. Vous devez également considérer le coût des charges sociales et des charges patronales de freelance dans votre calcul pour que votre résultat pour être le plus juste possible.

À vous de faire en sorte que le calcul de votre TJM vous permette de toucher le salaire que vous souhaitez à la fin du mois malgré les cotisations qui sont prélevées sur votre revenu mensuel.

Le prélèvement des cotisations sociales de freelance en portage salarial

Lors du calcul de votre salaire, votre société de portage salarial prélève d’abord les frais de gestion sur votre chiffre d’affaires. Il s’agit des frais couvrant l’ensemble du travail effectué par les conseillers BeBoss pour votre activité.

Ensuite, elle retire les charges patronales de freelance qui représentent environ 33% de votre chiffre d’affaires. Vous obtenez alors le montant de votre salaire brut sur lequel vont être prélevées les charges sociales (23% environ) pour donner votre salaire net avant imposition. Vous ne vous occupez donc de rien, votre société de portage salarial s’occupe du versement de ces cotisations salariales aux organismes compétents.

Lorsque vous allez recevoir votre fiche de paie à la fin du mois vous avez la certitude que le salaire présenté est celui que vous allez toucher sur votre compte en banque. Vous n’avez pas à retirer quoique ce soit comme devrait s’en occuper un indépendant à son compte lorsqu’il touche la rémunération de sa mission. Toutes les charges patronales de freelance sont visibles sur votre fiche de paie et vous permettent de savoir de quelle manière vous cotisez pour vos charges de freelance.

Si vous avez des questions sur le calcul de votre salaire en portage salarial et sur les charges patronales de freelance, n’hésitez pas à contacter un conseiller BeBoss ! 😉

Call Now Button
Retour haut de page