Tout savoir sur les charges sociales de freelance en portage salarial

freelance charges sociales

Pour percevoir votre salaire à la fin du mois, votre société de portage salarial déduit de votre chiffre d’affaires les frais de gestion, les frais professionnels et les charges. Mais que représentent vraiment ces charges sociales de freelance ? Qu’apportent-elles à un salarié porté ? Quelle est leur place dans le calcul de votre salaire ? BeBoss vous explique tout sur les charges sociales en portage salarial.

Qu’est-ce que les charges sociales de freelance ?

Parmi les cotisations sociales il y a les charges salariales et les charges patronales. Si les premières font partis des cotisations auxquelles vous contribué, les secondes sont des charges assurées par votre société de portage salarial BeBoss.  Ces cotisations vous permettent l’accès à une couverture sociale en tant que salarié porté !

Les cotisations sociales de freelance sont des taxes dont le salarié doit s’acquitter et reverser l’URSSAF pour pouvoir avoir accès aux différents avantages du salarié. L’URSSAF est une organisation gouvernementale qui collecte les cotisations sociales des salariés, tout en contrôlant le respect de la réglementation par les entreprises. Les charges sociales permettent de contribuer au système de protection sociale français dont fait partie l’assurance maladie par exemple.

Ces cotisations sociales vous permettent donc d’être couvert en cas d’arrêt de travail pour cause de maladie, d’accident de vie ou de travail, mais aussi de percevoir des remboursements liés à vos frais de santé par exemple. Cela fait partie des nombreux avantages du portage salarial.

Quels sont les avantages des cotisations sociales en portage salarial ?

Grâce à votre statut de salarié porté vous avez le droit à un certain nombre d’avantages, au même titre qu’un salarié embauché en CDI ou CDD chez un employeur ; vous bénéficiez d’une mutuelle de santé, vous cotisez aux caisses de retraite et aux allocations chômage.

Des avantages que n’ont pas les indépendants

Si vous êtes freelance vous ne pouvez pas avoir accès aux même avantages qu’un salarié porté. Si vous êtes à votre compte vous devez tout faire vous-même, de la prospection de votre client à la transformation de votre chiffre d’affaires en salaire à la fin de votre mission. Très souvent en tant qu’indépendant vous ne percevez pas votre salaire à la fin du mois. Vous devez attendre la fin de votre mission pour que votre client règle la facture de votre prestation.

Si vous avez choisis de travailler à votre compte, vous devez aussi cotiser pour les charges sociales de freelance pour avoir le droit à la sécurité sociale mais aussi pour toucher une retraite de base pour la fin de sa carrière. Mais attention, si vous êtes indépendant vous ne cotisez pas pour une allocation chômage, vous n’êtes donc pas couvert en cas de perte d’activité. C’est également à vous de prendre en compte toutes les tâches administratives et financières à la différence d’un salarié porté qui est accompagné par sa société de portage comme BeBoss pour s’occuper de toute la gestion de son activité.

Avant de vous lancer dans l’aventure de freelance regarder les options qui s’offrent à vous si vous êtes indépendant ou si vous choisissez le portage salarial. Pensez à faire une comparaison entre les différentes prestations que peuvent vous offrir les deux statuts pour choisir celui qui peut être le plus bénéfique pour votre activité professionnelle.

Comment cotiser pour les charges sociales de freelance ?

Comme tout salarié, vous êtes soumis à ces cotisations sociales, mais contrairement à un freelance, ce n’est pas vous qui faites le versement à l’URSSAF. Votre société de portage salarial effectue cette démarche pour vous ! Cela fait partie de l’accompagnement lorsque vous signez votre contrat de travail en portage salarial.

Quel salaire à la fin du mois avec les charges sociales de freelance ?

Le calcul de votre salaire en portage salarial se fait en plusieurs étapes à partir de votre chiffre d’affaires mensuel. La première consiste à déduire les frais de gestion ainsi que les frais professionnels de ce CA.

Ensuite votre société de portage salarial va soustraire les charges patronales qui représente environ 33% de votre chiffre d’affaires mensuel, ce qui vous donne votre salaire brut. Pour la dernière étape il suffit de retirer les charges salariales de ce salaire brut pour obtenir votre salaire net avant d’être reversé sur votre compte en banque à la fin du mois. En moyenne les charges salariales représentent 23% de votre salaire brut.

Une fois que ces cotisations sont déduites, vous avez votre salaire net qui va vous être versé sur votre compte en banque à la fin du mois. Si vous souhaitez avoir une idée de ce que représente la part des charges sociales de freelance dans votre salaire, vous pouvez effectuer une simulation de salaire en portage salarial.

Pour ce faire, vous avez besoin de renseigner votre tarif journalier moyen et le nombre de jours travaillés sur le mois. Une fois que nous avons reçu toutes ces informations, nous vous recontactons pour vous expliquer comment votre TJM se transforme en salaire à la fin du mois.

Votre société de portage salarial s’occupe de tout pour vous

Parmi vos avantages de salarié porté vous avez la chance de ne pas avoir à vous occuper de toute la partie administrative. Votre société de portage salarial le fait pour vous. Vous avez donc l’assurance qu’elle calcule les charges sociales de freelance qui doivent être appliquées sur votre salaire à la fin du mois. À la différence d’un indépendant qui doit réaliser cette tâche seul.

En effet, lorsque votre société de portage s’occupe de la facturation, elle transforme votre chiffre d’affaires en salaire en reversant l’ensemble des charges sociales nécessaires à l’URSSAF. Vous êtes donc totalement tranquille, vous avez l’assurance que vos cotisations ont bien été prise en compte lorsque vous recevez votre fiche de paie. Vous pouvez alors vous consacrer à 100% sur votre projet professionnel tout en faisant confiance à BeBoss pour la gestion financière et juridique de votre activité.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les charges sociales de freelance vous pouvez faire une simulation de salaire ou prendre rendez-vous avec un conseiller BeBoss pour échanger sur les cotisations en portage salarial.

Call Now Button
Retour haut de page