Les pistes pour augmenter votre chiffre d’affaires

augmenter chiffre d affaires

Lorsque vous êtes en freelance, c’est à vous de revaloriser votre chiffre d’affaires quand vous pensez que c’est le bon moment. Et pour cela, vous pouvez commencer par augmenter les tarifs de vos prestations en fonction de votre expérience, de vos compétences, mais aussi grâce aux différentes formations que vous pouvez suivre. Beboss, vous donne quelques pistes pour augmenter votre chiffre d’affaires.

Adapter votre TJM pour augmenter votre chiffre d’affaires

Votre chiffre d’affaires est directement lié à votre tarif journalier moyen. En d’autres termes, si vous augmentez votre TJM, vous faites évoluer votre CA.

Le saviez-vous ? Le TJM correspond au prix que vous facturez à votre client pour une journée de travail. C’est ce tarif que vous déclarez à votre société de portage en fin de mission avec le nombre de jours travaillés pour obtenir votre chiffre d’affaires sur le mois. En tant qu’indépendant, c’est à vous de calculer votre TJM et de fixer le prix de vos prestations en fonction de votre expérience, de vos compétences, de votre localisation ou encore du métier que vous exercez.

C’est donc également à vous d’effectuer une réévaluation de ce prix lorsque vous vous rendez compte que vous êtes en mesure de proposer de nouvelles compétences pour vos prestations ou que votre expérience est de plus en plus importante grâce à vos nouvelles connaissances dans le monde du travail. C’est un peu comme un salarié qui, après plusieurs années d’expérience, sollicite une augmentation salariale auprès de son employeur.

Et surtout n’oubliez pas : plus vous augmentez votre chiffre d’affaires, plus vous percevez une rémunération à la hauteur de vos attentes et de vos compétences ! Eh oui, l’expression « tout travail mérite salaire » est aussi valable pour les freelances et les salariés portés ?

Chiffre d’affaires et salaire net, quelle différence ?

Si vous ne savez pas exactement à quoi correspond le chiffre d’affaires et le salaire net, on vous donne quelques indices.

Le chiffre d’affaires correspond à la somme de vos prestations. C’est l’addition de vos TJM sur le mois qui va vous donner le chiffre d’affaires que vous avez réalisé sur une période donnée. Ensuite, la société de portage salarial va retirer de votre CA toutes les charges salariales et patronales, ainsi que les frais de gestion et vos frais professionnels. Une fois toutes les charges déduites, vous obtenez le salaire net que vous touchez à la fin du mois. L’augmentation de votre chiffre d’affaires va alors vous permettre dans la foulée d’augmenter aussi votre salaire mensuel.

Montrez que vos expériences font la différence

Si vous êtes salarié porté depuis quelques années, vous avez acquis des compétences au fil de vos différentes expériences. C’est le moment de le montrer, de le dire et d’en être fier ! L’accumulation de projets réussis vous a permis de développer des connaissances, de vous former et de vous enrichir professionnellement. Ces nouvelles connaissances ont un impact direct sur l’augmentation de votre chiffre d’affaires.

Tout au long de votre carrière, vous allez évoluer au contact de vos clients, de vos fournisseurs et de vos confrères. Il est donc normal de mettre en avant votre expertise en ajustant votre tarif journalier moyen. En fait, c’est une réflexion tout à fait logique que vous allez mener : plus vous travaillez, plus vous augmentez vos compétences et par conséquent, vous augmentez la rareté de votre profil. Et tout ce qui est rare, est cher (enfin soyez raisonnable quand même, ne faites pas fuir les clients en prenant la grosse tête !).

Augmenter son chiffre d’affaires grâce à des prestations spécifiques

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour augmenter votre chiffre d’affaires de façon tout à fait légitime et légale. BeBoss a mené l’enquête et vous dévoile quelques astuces à mettre en place pour gagner votre vie en portage salarial.

Formez-vous régulièrement pour parfaire vos compétences

En tant que salarié porté, vous avez le droit à la formation tout au long de votre carrière pour approfondir vos connaissances ou pour développer de nouvelles compétences liées à votre métier. C’est l’occasion idéale de vous spécialiser ou d’ajouter une énième corde à votre arc. Pour choisir la meilleure formation, renseignez-vous sur les besoins de vos clients. Par exemple, si vous êtes informaticien en portage salarial, mais que vous ne maîtrisez pas un langage de programmation, vos heures de formation disponibles sur votre CPF peuvent être mobilisées pour apprendre. Voilà comment rajouter une ligne dans vos prestations et augmenter votre chiffre d’affaires ?

Le saviez-vous ? Comme un salarié lambda, vous cumulez des heures de formation tout au long de votre carrière. Ces heures sont transformées en euros et sont disponibles sur votre compte personnel de formation (CPF). Vous avez le droit à ces formations, si vous disposez d’au moins 4 mois d’ancienneté dans votre société de portage salarial avec un régime à plein temps. Bien entendu, si vous êtes salarié porté à temps partiel, vous avez aussi le droit à la formation. Vos heures de formation seront calculées au prorata en fonction des heures que vous aurez travaillés sur le mois.

Les formations vous permettent également de rester compétitif dans votre secteur d’activité ; vous vous démarquez de vos concurrents et c’est indispensable pour fidéliser les clients !

Choisir une spécialité pour augmenter votre chiffre d’affaires

En vous spécialisant dans un domaine, vous êtes en mesure de maîtriser des outils et des logiciels qui peuvent être une vraie valeur ajoutée pour votre travail. Encore une fois, cela vous permet de justifier une augmentation raisonnable de vos tarifs ! Si vous êtes peu nombreux à pouvoir utiliser certains logiciels ou à avoir certaines compétences, vous pouvez vous permettre de proposer un TJM plus élevé que la moyenne. Attention cependant à ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre. Restez cohérent sinon les clients risquent de fuir !

N’oubliez pas : dans un marché où les méthodes de travail et les connaissances évoluent constamment, vous devez vous adapter pour enrichir vos compétences et développer votre savoir-faire dans votre secteur d’activité.

Augmenter son chiffre d’affaires grâce au portage salarial

Vos formations vous permettent donc de gagner en compétences et de trouver de nouvelles missions qui vous correspondent. Vous avez donc la possibilité de produire plus et d’augmenter votre chiffre d’affaires par la même occasion. Vous avez alors besoin de vous consacrer à 100 % sur votre activité. C’est là que le portage salarial est un véritable avantage. Grâce à lui vous pouvez vous décharger complétement de la gestion administrative et financière de votre activité. Votre société de portage s’occuper de tout : le règlement des clients, les factures et toutes les autres contraintes.

Vous n’avez qu’à trouver des missions et rédiger un compte rendu d’activité à la fin du mois pour que la société de portage prenne le relais. Ici produire plus, vous permet de gagner plus. En effet, plus vous allez faire de missions, plus vous aller générer du chiffre d’affaires, sans perdre de temps autour de l’administratif.

Astuce bonus : déduire vos frais liés à votre activité en portage salarial

Pour augmenter votre salaire net chaque mois, vous pouvez vous faire rembourser vos frais professionnels (déplacement, repas, matériel, logiciel…) par votre société de portage. Bien évidemment, les frais engagés doivent être en rapport avec votre activité pour justifier du remboursement et peuvent être rajouter à votre salaire.

En résumé, plusieurs solutions s’offrent à vous pour revaloriser votre CA. Vous pouvez facilement mettre l’accent sur la qualité de votre travail et votre évolution tout au long de votre carrière pour justifier une majoration de vos prix. Et le portage salarial vous donne l’occasion de vous consacrer pleinement à votre activité et de produire plus pour augmenter votre chiffre d’affaires.

Retour haut de page