Laetitia Parrenne

La crise du Covid-19 a bouleversé en quelques semaines notre quotidien professionnel. Généralisation du télétravail (parlons plutôt de travail à distance), modification des dynamiques de groupe avec les réunions à distance, rupture avec le travail avec le recours au chômage partiel.

Le déconfinement a impliqué le développement et renforcement des mesures sanitaires en entreprise, un aménagement différent des espaces, la mise en place de nouvelles organisations du travail et surtout des réflexions stratégiques concernant l’avenir. Ces nouvelles orientations stratégiques sont primordiales pour assurer la reprise et la pérennité de l’activité, dans un contexte qui reste incertain.

Les questions suivantes sont d’actualité : Comment préparer au mieux l’avenir et s’adapter aux évolutions ? Comment manager dans un contexte incertain ? Comment maintenir la motivation et l’engagement des salariés ?

Le développement de l’agilité est une piste sérieuse à explorer dans notre contexte actuel. Sujet parfois décrit comme « tendance », l’agilité mobilise plusieurs techniques permettant d’avoir une approche flexible pour s’adapter au changement avec davantage de souplesse et d’adhésion.

L’agilité, une compétence clé

À l’annonce du confinement, l’ensemble des organisations ont dû s’adapter. L’agilité a fait la différence, dans le fait d’ajuster rapidement son organisation de façon structurée et de pouvoir quitter un mode de fonctionnement connu vers une nouvelle façon de travailler inconnue. Cela a pu être fastidieux pour certaines organisations, ou au contraire avec de l’aisance pour d’autres organisations.

Alors, qu’est-ce qu’une organisation agile ?

C’est une organisation dont les rouages sont bien huilés.

En voici quelques caractéristiques :

  • L’organisation favorise la créativité en engageant ses salariés dans l’élaboration de nouveaux services et produits. Cela implique de développer des modes de travail collaboratifs pour faciliter l’intelligence collective.
  • Les actions sont menées avec flexibilité, confiance et un esprit d’innovation. L’expérimentation des nouvelles solutions est au cœur du dispositif. Le client est aussi impliqué dans la démarche pour s’assurer de l’adéquation de la solution ou du produit avec son besoin.
  • L’organisation et les processus gagnent en fluidité. La réactivité permise par la simplification de certaines procédures permet des réponses plus rapides et pragmatiques.

L’ensemble des actions misent en place concurrent à une expérience client améliorée, à un engagement plus important des salariés et plus largement à un mieux-être au travail.

Pourquoi miser sur l’agilité en ce moment ?

Dans le contexte dans lequel nous vivons, nous pouvons parler de « VUCA World » pour évoquer un monde Volatile, Incertain (Uncertain en anglais) Complexe et Ambigu, l’agilité est primordiale pour faire face aux enjeux actuels.

En effet, actuellement, nous cochons toutes les cases :

  • Volatile : nous faisons face à des changements rapides (nouvelles mesures, nouvelles règles) qui nécessitent de s’adapter très rapidement.
  • Incertain : il existe des zones de flou concernant la situation actuelle, ce qui peut rendre certaines prises de décision difficiles et instaurer un climat d’insécurité.
  • Complexe : les changements que nous vivons sont de différentes natures (organisationnelle, digitale, managériale mais aussi de nature familiale et privée) et concomitant.
  • Ambigu : l’avenir reste difficile à prédire. Il nous est encore plus difficile qu’habituellement de se projeter dans le futur. L’ambiguïté peut aussi concerner le fonctionnement interne à l’organisation quant à l’organisation des tâches et des fonctions.

Développer des compétences en agilité vous aidera à évoluer avec plus d’aisance dans un contexte qui est lui-même mouvant.

La bonne nouvelle, c’est que vous ne partez pas de zéro ! Vous avez certainement mis en œuvre, lors du confinement puis du déconfinement, de nouvelles pratiques et une nouvelle dynamique de travail. Il est possible de capitaliser sur ces pratiques et d’aller encore plus loin.

Un accompagnement qui reste nécessaire

Derrière la « méthode » agile, il existe une « philosophie » agile qui repose sur plusieurs valeurs : confiance, sens, collaboration. Il ne suffit pas de décréter un mode agile pour qu’il soit mis en place. Au-delà des techniques, un accompagnement de la culture d’entreprise est à mener pour permettre une évolution profonde et durable des usages. En effet, il peut s’agir d’une forte évolution des mentalités qui va nécessiter pour certains de sortir de leur zone de confort : changer sa façon de travailler, travailler de façon collaborative et co-construire, prendre de décisions collectives, changer d’interlocuteur, prendre la parole en public….

Ces changements de périmètre et de posture s’accompagnent également. Il s’agit à la fois d’identifier les freins psychologiques et les leviers existants sur lesquels s’appuyer pour votre transformation, afin d’amorcer le changement tout en limitant les résistances.

Je peux vous accompagner dans ce challenge. Mes interventions en accompagnement des transformations digitales, organisationnelles et culturelles ; en pilotage de projet agile et dans la mise en place de modes de travail collaboratifs, m’ont permis de développer une expertise solide et des techniques éprouvées concernant l’accompagnement des transformations individuelles et collectives.

Alors, impulsons ensemble une dynamique agile dans vos organisations !

Par Laetitia Parrenne, Psychologue du Travail et Coach Individuel et d’équipe, spécialiste des transformations individuelles et collectives.

Retour haut de page